En quête de blond ! 

Quelques masques simples pour éclaircir naturellement les cheveux :

BASIQUE : 1/3 de rhassoul + 1/3 de henné neutre + 1/3 de poudre de camomille + 1 cs de miel ou de jus de citron

COCO : 150 à 200 ml de lait de coco tiède + 30 gr d’argile au choix : verte ou rhassoul. En option pour les cheveux secs 1 cs d’huile de coco

REFLETS D’OR : 1/5 de rhassoul + 2/5 de rhubarbe ou rhapontic + 1/5 de henné neutre + 1/5 de camomille

Le temps de pose idéal sera de 2 heures. Au début, une application par semaine sera nécessaire. Une fois l’effet souhaité atteint, un masque mensuel suffira pour l’entretien. Ces masques sont surtout adaptés aux cheveux blond foncé à châtain clair. Sur les bases plus foncées, l’effet sera moins perceptible…

 

EN PLUS : Pour booster l’effet éclaircissant, une infusion de camomille serrée est idéale pour mouiller les poudres ! 

 

Couvrir les premiers cheveux blancs sur une base claire …

Ces formules d’adressent aux chevelures claires qui désirent estomper les premiers cheveux blancs. Elles conviennent également pour illuminer ou obtenir des nuances dorées sur des cheveux blonds à châtain clair.

 

BEIGE LUMINEUX : 50%  henné neutre + 15% de poudre de romarin + 30% rhapontic + 5% henné naturel d’Egypte

BLOND DORE : 45% de henné neutre + 30% de rhapontic + 20% de romarin + 5% henné naturel d’Egypte

Un temps de pose court la première fois (30 minutes) est conseillé pour contrôler le résultat. Les fois suivantes, la pose pourra être prolongée d’1/4 d’heure. L’ajout d’une cuillère d’huile est possible pour les cheveux secs. 

CONSEIL : Une pose à l’air libre permet d’atténuer les reflets dorés. A l’inverse, pour les intensifier, il faudra mieux couvrir la chevelure.

La coloration en deux-temps : nombreux cheveux blancs ou pour foncer fortement

Cette technique consiste à effectuer deux poses successives. La première sert de base d’accroche : on utilise généralement un henné naturel. La seconde contient les poudres tinctoriales qui vont foncer ou couvrir les cheveux plus clairs. 

PREMIER TEMPS  : 100% henné naturel = Lawsonia Inermis. Cette première application servira de base d’accroche aux pigments végétaux utilisés lors du second temps. Le temps sera au minimum d’une heure. Allonger ce délai permettra de foncer davantage ou de maximiser l’accroche.

SECOND TEMPS : Plusieurs possibilités s’offrent à vous selon le résultat final souhaité : soit uniquement des poudres tinctoriales, un mélange incluant du henné ou une coloration végétale prête à l’emploi.

L’application du premier temps colore les cheveux blancs ou les racines claires en cuivré intense. Ce rendu est tout à fait normal. La couleur sera totalement recouverte (ou estompée, selon la recette) lors de l’application du second temps. 

Le deux temps n’est pas adapté lorsqu’on recherche une couleur blonde, plutôt claire ou cendrée. Elle est compatible pour les variations de châtain, brun, rouge, cuivré foncé, auburn ou noir …

Cette technique demande plus de temps que l’application unique. Cependant lorsque les cheveux blancs ou gris sont plus nombreux, c’est l’unique méthode qui garantit une bonne couverture (en 100% végétal).

 

Une chevelure aux tonalités chaudes ou enflammées, rien de plus facile !

Les teintes les plus faciles à obtenir avec les colorations végétales, sont incontestablement les nuances cuivrées. Pour cause, le henné donne naturellement cette couleur : gainage et brillance en prime !

 

CUIVRE CLAIR : 50%  henné neutre +  50% henné naturel d’Egypte. En pose de 30 à 60 minutes sur base claire. Il est possible d’ajouter 10% d’indigo pour couvrir les cheveux blancs en une seule pose. 

ROUX INTENSE : 100% henné naturel d’Egypte. Très colorant, il donnera des nuances vives sur cheveux clairs. 

CUIVRE DORE CLAIR :  50% henné naturel d’Egypte + 20% henné neutre + 30 % de camomille. La pose sera de 30 à 45 minutes sur une base claire. La camomille peut être remplacée par la rhubarbe ou le rhapontic.

CONSEIL : Les poses successives foncent la chevelure. Au fil du temps, les pointes peuvent devenir plus colorées ou foncées que les racines (avec la superposition des couches). Pour y remédier, il est possible d’effectuer uniquement des retouches aux racines, des dégorgements ou des masques éclaircissants…